Presse et plumes

journalisme et littérature au XIXe siècle

Author: Marie-Ève Thérenty,Alain Vaillant

Publisher: Nouveau Monde Editions

ISBN: 9782847360455

Category: Language Arts & Disciplines

Page: 583

View: 2683

Release On

Nous voilà en passe d'être débarrassés de l'un de ces nombreux clichés qui encombrent notre mémoire collective : quoi qu'en dise Balzac, au demeurant l'un des plus brillants journalistes de son temps, le journal – l'imprimé périodique – n'est pas la machine diabolique d'où seraient venus tous les maux de la littérature, depuis que la France est entrée, sous la monarchie de Juillet, dans l'ère du capitalisme industriel et culturel – de la « modernité », comme disent les esthètes. Cette découverte est un événement majeur pour la connaissance du XIXe siècle : l'histoire littéraire s'obstinait à célébrer le Verbe rimbaldien, le Roman, balzacien ou flaubertien, le Vers mallarméen, sans s'apercevoir que le principal laboratoire d'invention scripturale – et, en particulier, littéraire – n'était ni le Livre, ni le Manuscrit, ni le Carnet, mais le périodique, sous ses formes variées et banales. Bien avant le règne d'Internet, c'est donc au XIXe siècle qu'éclate la première grande révolution médiatique avec la multiplication des quotidiens, des revues et des magazines et la diffusion d'une culture de presse qui irrigue tout le territoire national et toutes les couches sociales. L'invention de cette presse moderne modifie le quotidien des Français, impose de nouveaux rythmes de lecture, d'écriture, une nouvelle scansion et un nouveau rapport à la vie intellectuelle : la politique, la vie sociale, les philosophies, les sciences et les savoirs, les arts et les spectacles connaissent une profonde métamorphose dont cet ouvrage propose un large aperçu. Quant aux écrivains, presque tous acteurs et témoins privilégiés de la presse, ils sont aussi les premiers rejetons de cette hybridation culturelle entre l'univers du périodique et l'art d'écrire : on vérifiera en effet, en revisitant les auteurs du panthéon littéraire du XIXe siècle (Stendhal, Théophile Gautier, Honoré de Balzac, Victor Hugo, Alfred de Musset, George Sand, Charles Baudelaire, Barbey d'Aurevilly, Stéphane Mallarmé, Jules Vallès, Villiers de l'Isle-Adam, Emile Zola, Marcel Schwob, Anatole France...), que cet éclairage nouveau transforme notre vision même de la Littérature.

Presse, nations et mondialisation au XIXe siècle

Author: Marie-Eve Therenty,Alain Vaillant

Publisher: Nouveau Monde éditions

ISBN: 2365838111

Category: Social Science

Page: 476

View: 7094

Release On

De part et d'autre de l'Atlantique, la presse moderne a permis à la fois l'émergence des identités nationales et un mouvement irréversible de mondialisation culturelle : nous sommes tous les héritiers de ce double processus. Réunissant des spécialistes d'Amérique latine, d'Amérique du Nord et d'Europe, cet ouvrage s'efforce de prendre la mesure de cette évolution historique, sans précédent par son ampleur et sa rapidité. Il souligne à quel point les médias ont été au coeur de la prise de conscience politique qui a présidé à la naissance des États démocratiques (ou en voie de démocratisation). Il permet en outre de vérifier que les transferts culturels ne doivent jamais être pensés en termes d'influence unilatérale ou bilatérale entre deux pays, mais dans le cadre d'une économie ouverte des échanges symboliques, dont les médias sont les meilleurs garants, malgré la suprématie de quelques modèles nationaux (au XIXe siècle, celle des journaux anglais et français).

Advertising, Subjectivity and the Nineteenth-Century Novel

Dickens, Balzac and the Language of the Walls

Author: S. Thornton

Publisher: Springer

ISBN: 023023674X

Category: Literary Criticism

Page: 214

View: 1958

Release On

From 1830 to 1870 advertising brought in its wake a new understanding of how the subject read and how language operated. Sara Thornton presents a crucial moment in print culture, the early recognition of what we now call a 'virtual' world, and proposes new readings of key texts by Dickens and Balzac.

Victor Hugo : espace et politique (jusqu'à l'exil : 1823-1852)

Author: Franck Laurent

Publisher: Presses universitaires de Rennes

ISBN: 2753546762

Category: History

Page: 288

View: 5752

Release On

« Hugo est fou ! » Le 17 juillet 1851, sur les bancs de l’Assemblée législative, on put entendre cette exclamation indignée, au milieu d’un « long éclat de rire à droite ». À la tribune, celui qui n’était encore ni barbu, ni exilé, venait de saluer « cet immense édifice de l’avenir, qui s’appellera un jour les États-Unis d’Europe ! » Oui, Hugo est fou. Car sa vision de l’Europe, n’en déplaise aux récupérations commémoratives, n’a pas grand-chose à voir avec le consensus mou qu’on tente d’imposer aux Européens depuis plusieurs décennies. Cette vision est de celles qui contraignent à rouvrir toutes les grandes questions échues au politique : État, souveraineté, Nation, empire, peuple, civilisation – plus rien de tout cela n’est clair dès qu’on le pense en vue de l’Europe. Et ce sont ces questions qu’il faut aborder pour suivre la pensée hugolienne, pensée politique, et pensée de l’espace. Pensée originale, et bien de son époque. Issue de cet âge romantique riche de ses bricolages, fertile en inventions, et dont notre présent, déboussolé et un peu morne, pourrait peut-être, avec quelque profit, s’inspirer. Sans négliger les discours politiques et les réflexions théoriques, c’est surtout une « pensée en littérature » que l’on tente ici de retracer, forgée dans les romans, le théâtre, la poésie. Pensée souvent plus étonnante, plus radicale, plus cohérente aussi, que bien des propos plus autorisés, et apparemment plus « sérieux ». Jean Monnet aurait dit : « Si c’était à refaire, je commencerais par la culture. » Certes. Mais, tout bien pesé, cette culture est une aventurière. Et Victor Hugo nous en donne une idée.

Baudelaire journaliste

Articles et chroniques

Author: Charles Baudelaire

Publisher: Flammarion

ISBN: 2081259591

Category: Literary Collections

Page: 383

View: 9224

Release On

Choix de textes, présentation, notes, chronologie, bibliographie et index par Alain Vaillant

Aloysius Bertrand’s Gaspard de la Nuit Beyond the Prose Poem

Aloysius Bertrand’s Gaspard de la Nuit Beyond the Prose Poem

Author: Valentina Gosetti

Publisher: Routledge

ISBN: 1317198611

Category: Foreign Language Study

Page: 170

View: 5445

Release On

Aloysius Bertrand’s Gaspard de la Nuit (1842) is a familiar title to music lovers, thanks to Ravel’s piano work of the same name, and to specialists of French literature, especially those interested in Baudelaire’s prose poetry. Yet until very recently the collection and its author have generally been viewed almost exclusively through the prism of their pioneering role in the development of the prose poem. By placing Bertrand back in his original context, adopting a comparative approach and engaging with recent critical work on the collection, Valentina Gosetti proposes a substantial reassessment of Gaspard de la Nuit and promotes a new understanding of Bertrand in his own terms, rather than those of his successors. Through his playful and ironic reinterpretation of Romantic clichés, and his overt defiance of the boundaries of poetry and beauty, Bertrand emerges as a fascinating figure in his own right. This book is one of the first full-length studies of Bertrand’s work, and it will be of particular interest to specialists of the nineteenth century and of provincial literature, and to students of nineteenth-century poetry or the fantastic.

Entre presse et littérature

Le mousquetaire, journal de M. Alexandre Dumas (1853-1857) : actes du colloque organisé à Lyon (8 décembre 2005) et à Liège (7-8 décembre 2006)

Author: Pascal Durand,Sarah Mombert

Publisher: Université de Liège - Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres

ISBN: N.A

Category: Literary Criticism

Page: 267

View: 3450

Release On

Parfaite illustration du journalisme tel que Dumas le concevait, le Mousquetaire premier du nom témoigne de la solution de compromis offerte par la petite presse littéraire aux écrivains journalistes sous les années les plus autoritaires du Second Empire. Avec dautres périodiques du même genre, mais non du même panache, ce journal décrivain est également très représentatif dune période médiane dans lévolution des deux champs entrecroisés dont il relève, situé quil est à mi-parcours sur la voie allant du lancement de La Presse par Emile de Girardin en 1836 à lapparition du Petit Journal en 1836 et, dautre part, entre le reflux du romantisme et le flux des esthétiques de la modernité. Sous ces différents aspects et pour mieux éclairer un moment assez obscur de lhistoire culturelle française, il est bien utile dexaminer de près cette feuille que Philibert Audebrand, lun de ses rédacteurs, évoquait dans ses souvenirs comme le « plus invraisemblable des journaux français, passés, présents et futurs. » The Mousquetaire newspaper was a rare outlet for writers and journalists under the authoritarian Second Empire, and its study sheds light on an obscure moment in the history of French culture between Romanticism and the beginnings of modernity.

Die alte Jungfer

Author: Honoré de Balzac

Publisher: Musaicum Books

ISBN: 8027213053

Category: Fiction

Page: 178

View: 8354

Release On

Diese Ausgabe von "Die alte Jungfer" wurde mit einem funktionalen Layout erstellt und sorgfältig formatiert. Honoré de Balzac (1799/1850) war ein französischer Schriftsteller. Sein Hauptwerk ist der rund 88 Titel umfassende, aber unvollendete Romanzyklus La Comédie humaine (dt.: Die menschliche Komödie), dessen Romane und Erzählungen ein Gesamtbild der Gesellschaft im Frankreich seiner Zeit zu zeichnen versuchen. Aus dem Buch: "Gewiß sind viele Leute in bestimmten Provinzen Frankreichs einigen Chevaliers de Valois begegnet, denn es gab einen in der Normandie, ein anderer lebte in Bourges, ein dritter erfreute sich ums Jahr 1816 in der Stadt Alençon bester Gesundheit, und im Süden des Landes ließe sich vielleicht auch noch einer finden. Aber die Aufzählung dieses Stammes der Valois ist hier ohne Bedeutung. Alle diese Chevaliers, unter denen es sicher welche gab, die so Valois waren, wie Ludwig XIV. Bourbone war, kannten sich so wenig, daß es überflüssig gewesen wäre, ihnen voneinander zu erzählen. Im übrigen ließen sie alle Bourbonen vollkommen unbehelligt auf dem Throne Frankreichs, denn es ist nur allzusehr erwiesen, daß Heinrich IV. König wurde, weil es in der älteren, Valois genannten Linie der Orléans keinen männlichen Erben gab..."

La littérature au quotidien

Poétiques journalistiques au XIXe siècle

Author: Marie-Ève Thérenty

Publisher: Seuil

ISBN: N.A

Category: Journalism and literature

Page: 400

View: 2442

Release On

Etude historique et poétique de l'écriture journalistique en France au XIXe siècle qui fait apparaître, textes à l'appui, la profonde circularité entre littérature et écriture journalistique et témoigne de la capacité de la littérature à se réinventer, y compris dans un environnement médiatique prégnant et contraignant.



La presse à la une

de la gazette à internet

Author: Philippe Mezzasalma

Publisher: Bibliothèque Nationale de France - BNF

ISBN: N.A

Category: Digital media

Page: 207

View: 1160

Release On

Ce large panorama de la presse en France des origines à nos jours ne raconte pas seulement son histoire tumultueuse, tant liée à son rapport au pouvoir et à la censure qu'à son rythme effréné de publication et sa recherche permanente du scoop. L'ouvrage se penche aussi sur la diversité graphique et la variété des genres du journal et de ses rubriques (fait divers, reportage de guerre, mondanités, sport). Outre les plus grandes unes, le lecteur est invité à découvrir l'envers du décor : salles de rédaction, techniques et grandes figures, " petits métiers " (livreur, crieur, correcteur, claviste, ou paparazzi) et astuces de la profession (montages et trucages, méthode de Gaston Leroux pour emporter une exclusivité...). Conçu comme une invitation à feuilleter les " meilleures pages " d'un livre qui s'écrit au jour le jour, l'ouvrage proposera : Cinq essais de spécialistes de l'histoire des médias : Gilles Feyel, Bertrand Tillier, Christian Delporte, Patrick Eveno, Agnès Chauveau. Plus de 200 illustrations commentées. Un entretien avec Olivier Mongin sur l'avenir de la presse. Une série de portraits (Patrick de Saint-Exupéry, Pierre Haski, Mémonna Hintermann...) renvoyant vers des entretiens vidéo. Parce qu'il s'interroge aussi sur la presse d'aujourd'hui et de demain, le catalogue a choisi d'adopter une forme moderne, qui rend compte des pistes explorées par la presse contemporaine : Un ouvrage au format Mook (livre-magazine), en clin d'oeil et hommage à ces revues qui ont choisi la vente en librairie. Un ouvrage " hybride ", qui intègre des flashcodes en forme de lettrines renvoyant vers des vidéos (entretiens avec des personnalités de la presse), des journaux à feuilleter ou des unes à " zoomer ".

Écritures du pouvoir et pouvoirs de la littérature

Author: Université Paul Valéry. Centre d'études romantiques et dix-neuviémistes

Publisher: N.A

ISBN: 2842695003

Category: Literary Criticism

Page: 389

View: 6521

Release On

Si l'on néglige, un instant, les arguties conceptuelles et les débats méthodologiques, il est clair que toute la théorie littéraire est une longue réflexion – ou rêverie – sur le pouvoir de la littérature, sur ce pouvoir mystérieux des mots dont l'écrivain, par vocation artistique, aurait découvert le moyen de décupler l'efficacité. De cette vertu intemporelle du langage, le discours critique sur le Romantisme – disons sur le xixe siècle – a en outre inventé la version historienne, qui est à l'origine de l'extraordinaire renouveau des recherches littéraires sur le xixe siècle français, depuis près d'un demi-siècle. L'homme d'après 1789 aurait découvert l'Histoire : que l'Histoire a un pouvoir sur le réel et un sens, et qu'il lui revient de se saisir du premier pour influer sur le second. Là encore, l'auteur, parce qu'il est, plus que tout autre, libre et responsable de ses mots, aurait la mission de penser le modèle de cette historicité-là, ou, du moins, d'en élaborer l'image textuelle ; si bien que, désormais, toute poétique est, ipso facto, une politique.Tout cela est bien connu. Mais, justement, il ne sera pas question, dans cette troisième livraison de Lieux littéraires, de ces deux images, triomphales et aveuglantes, de la Littérature et de l'Histoire, mais, au contraire, de ce qu'elles ont laissé dans l'ombre – ou à contre-jour.

Lectures de Paul de Kock

Author: Florence Fix

Publisher: Editions Universitaires de Dijon

ISBN: N.A

Category: Authors, French

Page: 184

View: 9115

Release On

Paul de Kock, aujourd'hui oublié, fut l'un des romanciers français les plus lus du XIXe siècle. Il écrivit plus de trois cents ouvrages, contes, nouvelles et romans, mais aussi mélodrames, vaudevilles et adaptations théâtrales qui accrurent encore son succès. Il eut plus d'un million de lecteurs, parmi lesquels Alexandre Dumas ou le Pape Grégoire XVI ne furent pas les moins assidus. Cet écrivain populaire sut attirer un public conquis par l'ironie légère et la grivoiserie bon enfant de sa plume : il comprit et pratiqua parmi les premiers la fidélisation de son lectorat, la production de masse et le scandale programmé. Cet ouvrage collectif entend rendre hommage à un écrivain boudé par l'histoire littéraire. Comment l'a-t-on lu ? Pourquoi ne le lit-on plus ? Pour quelles raisons le lire encore aujourd'hui Autant de questions auxquelles dix contributeurs ont souhaité répondre ici.

Les Voix du peuple dans la littérature des XIXe et XXe siècles

Actes du colloque de Strasbourg 12, 13 et 14 mai 2005

Author: Corinne Grenouillet,Éléonore Roy-Reverzy

Publisher: PU Strasbourg

ISBN: N.A

Category: French literature

Page: 399

View: 4142

Release On

Les "voix du peuple ", formule de Michelet dans l'Histoire de France, renvoient ici à la manière dont la littérature dit le peuple : que dit le peuple ? et surtout comment le dit-il ? quelles sont ses façons de se faire entendre (le discours, le cri, le chant) et quel est son langage (ses langues : idiolecte, sociolecte, parlures diverses, accent) ? Au cours du mois de mai 2005 une trentaine de chercheurs ont tenté de mettre en évidence ces voix dans les œuvres littéraires et musicales qui les ont répercutées, fait résonner ou qui ont enregistré leur échec, des voix révolutionnaires et romantiques de l.-S. Mercier ou P. l. tourier aux voix d'en bas résolument contemporaines de François Bon ou Jean louvet. Vallès, Zola, Barbusse, Aragon ou Poulaille (pour ne citer qu'une partie des auteurs sur lesquels portent les communications ici réunies) se sont attachés, avec des fortunes diverses, à faire entendre ces voix dans le cadre d'un travail sur et de la "forme" littéraire. Le peuple se décline en paysans, en mineurs, en "javanais" immigrés; l'écrivain prend la plume du reporter-interviewer, la trempe dans l'encre des journaux du XIXe siècle, mène l'enquête; porte-parole ou témoin, issu lui-même ou non de ce " peuple " aux représentations fluctuantes, il se trouve confronté à la question de la légitimité d'une prise de parole dont les enjeux sont de nature politique autant qu'esthétique.

La jeune critique des petites revues symbolistes

Author: Yoan Vérilhac

Publisher: PU Saint-Etienne

ISBN: 9782862725550

Category: Criticism

Page: 332

View: 7083

Release On

L'extraordinaire développement de la petite presse littéraire qui a accompagné le mouvement symboliste est un phénomène remarquable de l'histoire littéraire. Laboratoire d'expérimentation pour les esthétiques d'avant-garde, mais aussi véritable invention médiatique, la petite revue constitue une appropriation des pratiques journalistiques, de la critique littéraire au premier chef. Quel rôle la critique périodique peut-elle jouer dans l'inscription de la littérature dans la modernité ? quel emploi constitue celui de critique en regard de celui d'artiste ? Au moment où les écrivains semblent considérer de la façon la plus radicale que l'avènement de l'ère médiatique porte en soi la mort de la littérature, la figure du jeune critique de revue émerge : lutteur intolérant, chroniqueur inlassable de l'actualité artistique et de la vie moderne, il s'impose comme l'interlocuteur indispensable du pur poète et comme une voix essentielle dans le système de communication littéraire qui se met en place dans les vingt dernières années du XIXe siècle.


La condition littéraire

La double vie des écrivains

Author: Bernard Lahire

Publisher: Editions La Découverte

ISBN: N.A

Category: Literary Criticism

Page: 619

View: 2585

Release On

Bien que les écrivains soient l'objet d'une grande attention publique, force est de constater qu'on les connaît en réalité très mal. Faute d'enquêtes sérieuses, on se contente bien souvent de la vision désincarnée d'un écrivain entièrement dédié à son art. Et l'on peut passer alors tranquillement à l'étude des textes littéraires en faisant abstraction de ceux qui les ont écrits. Ce livre fait apparaître la singularité de la situation des écrivains. Acteurs centraux de l'univers littéraire, ils sont pourtant les maillons économiquement les plus faibles de la chaîne que forment les différents " professionnels du livre ". A la différence des ouvriers, des médecins, des chercheurs ou des patrons, qui passent tout leur temps de travail dans un seul univers professionnel et tirent l'essentiel de leurs revenus de ce travail, la grande majorité des écrivains vivent une situation de double vie contraints de cumuler activité littéraire et " second métier ", ils alternent en permanence temps de l'écriture et temps des activités extra-littéraires rémunératrices. Pour cette raison, Bernard Lahire préfère parler de " jeu " plutôt que de " champ " (Pierre Bourdieu) ou de " monde " littéraire (Howard S. Becker) pour qualifier un univers aussi faiblement institutionnalisé et professionnalisé. Loin d'être nouvelle, cette situation de double vie - dont témoignaient Franz Kafka et le poète allemand Gottfried Benn - est pluriséculaire et structurelle. Et c'est à en préciser les formes, à en comprendre les raisons et à en révéler les effets sur les écrivains et leurs œuvres que cet ouvrage est consacré. Il permet de construire une sociologie des conditions pratiques d'exercice de la littérature. En " matérialisant " les écrivains, c'est-à-dire en mettant au jour leurs conditions d'existence sociales et économiques, et notamment leur rapport au temps, il apparaît que ni les représentations que se font les écrivains de leur activité ni leurs œuvres ne sont détachables de ces différents aspects de la condition littéraire.

Le roman populaire

des premiers feuilletons aux adaptions télévisuelles, 1836-1960

Author: Loïc Artiaga

Publisher: Editions Autrement

ISBN: 9782746712003

Category: Feuilletons

Page: 186

View: 5576

Release On

Surgies des bas-fonds, égarées de la planète Mars ou évadées de l'histoire de France : depuis les années 1830, d'étranges créatures hantent l'imaginaire national. Figures littéraires désormais cardinales, d'Artagnan, Fantômas ou Maigret ont alimenté la veine populaire du roman contemporain, pour ensuite migrer vers le théâtre, le cinéma, la radio et la télévision. Ces personnages ne représentent toutefois que la partie visible d'un vaste monde englouti, d'une littérature tôt dénigrée parce que qualifiée d'industrielle. Avec elle, l'écurie d'auteurs l'emporte sur l'écrivain solitaire, la réclame sur la reconnaissance de la critique, la commande d'éditeur et le succès rapide sur le chef-d'œuvre dégagé des modes esthétiques passagères. Ces conditions drastiques de production n'empêchent nullement l'éclosion, au XIXe siècle, d'une authentique poétique du roman populaire. Espaces de fabrication et de diffusion des mythologies modernes, la collection "Bibliothèque des chemins de fer" de Hachette comme la "Modern Bibliothèque" de Fayard ont mis en intrigue les aspirations et les frustrations de leur époque. Leurs formats, leurs illustrations et leurs périodicités ont façonné notre culture littéraire. Le roman populaire a imposé une écriture consacrant mystères, exotisme, héros tout-puissants et brusques interruptions "A suivre..." en composantes essentielles de la culture médiatique. En s'intéressant à la fois aux créateurs du roman populaire, à ses héros et aux comportements des lecteurs, cet ouvrage nous invite à nous immerger dans la période précédant l'avènement de la télévision, désormais premier pourvoyeur de fictions et de héros populaires nationaux.

Microrécits médiatiques

les formes brèves du journal, entre médiations et fiction

Author: Marie-Ève Thérenty

Publisher: N.A

ISBN: N.A

Category: European literature

Page: 181

View: 6902

Release On